Humus

Décomposé pour se recomposer

Feuilles mortes, matière pourrissante, eaux croupissantes. La vie naît de la mort, le son du silence, la forme de l’informe.

Humus, odeur de la terre en régénérescence. La terre nous apprend les cycles, nous rappelle la condition de toute vie.

 Humus, notre corps lui appartient. Il est l’origine et la fin, le cordon ombilical qui nous relie à la mère fondamentale.

Pieds nus dans la terre, se relier à l’essence de nous-même.